Dès que vous avez une recherche à faire, vous aussi vous allez de suite sur Google. Mais pour rechercher des hôtels, sur quels sites allez-vous ? Depuis l’apparition de diverses plateformes pour trouver des locations d’appartements ou de chambres, les hôtels en pâtissent, et c’est pour cette raison que Google souhaite redevenir le moteur de recherche n°1 en ce qui concerne les hôtels.

Plus de facilités pour rechercher et réserver des vols

Google s’était déjà positionner sur le secteur du tourisme, en intégrant une nouvelle version de Google Flights , son outil pour trouver des vols. Dans cette version très complète, on pouvait alors faire le choix des dates, aller-retour ou non, choix de la classe, critère en fonction du prix, nombre d’escales, … Et par la suite, une fois le vol choisi, vous aviez accès à une liste de sites qui proposent ce vols.

Redevenir le moteur de recherche des hôtels : Nouvel objectif de Google - XXL Factory

L’accès à une liste d’hôtels

C’est avec la firme de Mountain View que Google présente aujourd’hui son nouvel outil de recherche et réservation d’hôtels. Tout comme Google Flight, vous avez à une liste d’hôtels que vous pouvez visualiser sur une carte. ( Un peu comme quand vous rechercher un médecin et que vous faire recherche par maps). Vous pouvez filtrer les résultats en fonction de plusieurs options : le prix, les notes données par les visiteurs, le type d’hôtel, les prestations (Wi-Fi gratuit, petit déjeuner, parking, piscine, …)
Et tout comme sur Google Flight, vous êtes ensuite redirigé vers le site de votre choix, que ce soit le site direct vers l’hôtel de votre choix, ou un site de réservation tel que Booking.

Redevenir le moteur de recherche des hôtels : Nouvel objectif de Google - XXL Factory

Le monopole de Booking en danger ?

Avec cette nouvelle stratégie, Google souhaite redevenir et surtout conserver son statut de moteur de recherche. Bien que les sites comme Booking, soient les bienvenus, cela pourrait réduire considérablement leur marge de manœuvre.

Effectivement, Google propose une approche moins agressive que Booking, ce qui pourrait faire que les internautes choisissent son interface.

La bonne nouvelle dans tout ça est pour les hôteliers, qui pourront plus facilement mettre leurs sites officiels en avant, et éviter les commissions élevées qui sont effectuées sur d’autres plateformes.

 

 

Share This