Disponible depuis le 3 Août seulement en France, la gamme de haut-parleurs connectés Google Home s’agrandit et compte à présent 3 modèles. Google Home basique, Google Home Mini, qui est une version moins chère, et son opposé, Google Home Max, qui est un modèle luxe.

L’arrivée en France de Google Home

C’est depuis le 3 août 2017 que l’appareil Google Home est disponible en France. Il a tout d’abord été commercialisé sur internet, sur le site de Google Store et également sur Darty, et depuis, on le retrouve en magasin sur tout le réseau de distribution de Fnac-Darty avec un abonnement de 3 mois offerts à l’application Deezer.
Cette enceinte connectée Google Home est équipée de Google Assistant, l’aide intelligente de Google, qui permet d’accéder à toute une offre de services via votre voix. Vous pouvez par exemple connaître votre programme de la journée, demander la météo, programmer votre réveil, commander un taxi, mettre une playliste particulière, …

Google a donné sur son blog, une liste avec ses partenaires tricolores, dont les services sont disponibles sur l’enceinte. On peut, entre-autre, écouter la radio avec Europe 1, mais également différentes stations de Radio France, ou encore RTL. Il y a aussi des accords avec des firmes internationales comme LIFX, Nest, Philips Hue et Wemo, qui permettent de contrôler l’éclairage, le thermostat et les interrupteurs.

Venez découvrir Google Home à travers ces tests :

Et combien cela va nous coûter ?

L’enceinte Basique Google Home a été commercialisé pour son lancement aux États-Unis au tarif de 129 dollars pièce. L’objet connecté coûte 50 dollars de moins que son adversaire, Amazon Echo, pour lequel les premiers clients ont dû dépenser 179 dollars. Alphabet prévoit de vendre son petit dernier un peu plus cher en Europe : On peut compter dans les 140 euros pour avoir ce bijou.

Google Home Mini et Google Home Max

Le géant américain a continué sur sa lancée et a créé deux nouvelles enceintes connectées, Google Home Mini et Google Home Max.

La plus petite des deux, Google Home Mini est commercialisée en France depuis le 19 Octobre, et contrairement à ce qui a été annoncé, elle possèdera un câble de branchement pour la recharger. Cette enceinte est disponible en différents coloris : blanc, gris foncé et rouge corail. Et comme sa grande sœur, toutes les fonctionnalités de Google Assistant seront présentes sur ce modèle, même si il est plus petit !

Avec cette enceinte, Google s’attaque au marché sur lequel on retrouve Amazon et son haut-parleur Echo Dot. Le petit dernier d’Alphabet, qui mesure 42 millimètres de hauteur pour 98 millimètres de diamètre, sera commercialisé 59 euros, alors que Google Home coûtait 100 euros. Reste que la version mini d’Echo ne coûtait, elle, que 49 dollars lors de son lancement.
Quant à Google Home Max, elle n’arrivera pas en France avant 2018 et sortira aux Etats-Unis fin 2018. Cette fois-ci, Google tente de défier Apple avec son HomePod. Cette nouvelle enceinte de Google sera équipée de deux haut-parleurs de 11,5 centimètres, et diffusera des ondes sonores 20 fois plus puissantes que la version classique Google Home. C’est le produit haut de gamme de la Google Home Family, vu qu’il sera commercialisé au prix de 349 dollars.

Assistant Google Home

Le haut-parleur connecté de Google est équipé d’une IA conversationnelle baptisée Google Assistant. C’est un assistant intelligent qui va décrypter les demandes de l’utilisateur grâce à une technologie qui analyse le langage naturel. Depuis le 20 avril, le logiciel a fait une grande avancée, car il est capable de distinguer 6 personnes différentes vivant dans la même maison tout en stockant leurs données personnelles de façon distincte. Ce majordome numérique a été présenté par Alphabet lors de sa conférence Google I/O en mai 2016.

Mais Google voit les choses bien plus grandes, leur but est que cette IA se retrouve dans le plus grands nombres d’appareils ! C’est pour cela qu’elle est déjà fournie dans l’ensemble des smartphones équipés de l’OS Androïd 6 et ceux qui suivent. Quant à tous les produits qui fonctionnent avec OS, comme les bracelets connectés, les téléphones, ils sont fournis directement avec l’assistant Google, tout comme l’a fait Apple avec SIRI (présent sur tous les iPhone depuis le 4S sorti en 2011). Alphabet espère ainsi collecter un maximum de data sur les internautes et les monétiser un jour.

Pour aller plus loin encore, et montrer que son IA peut être intégrer dans n’importe quel objet connecté, Alphabet a créer un partenariat avec le Studio d’innovation Deeplocal en intégrant cette IA dans un bar à cocktail robotique « Do It Yourself ». On voit au long de cette vidéo que le robot est capable de discuter avec l’utilisateur tout en continuant de préparer la boisson.

Mot de passe : Okay Google

Si on doit parler à l’enceinte pour la contrôler, est-ce que cela veut dire qu’elle nous écoute tout le temps ? La réponse est non ! Pour réveiller l’enceinte, les utilisateurs doivent prononcer « Okay Google », « Hey Google » ou « OK Google » dans la version française. L’appareil capte alors la phrase que son propriétaire prononce juste après cette formule. Votre demande est ensuite analysée en une fraction de seconde par le logiciel d’IA, qui essaye de vous apporter une réponse aussi satisfaisante que possible.

Les différentes applications Google Home

Il existe un grand nombre d’applications, développées directement par Alphabet ou proposées par des personnes tierces, qui sont à présent disponibles via le haut-parleur intelligent de Google. L’entreprise permet aux développeurs extérieurs au groupe de créer facilement des « conversations actions », des mini-bots donnant accès à de nouvelles fonctionnalités, depuis décembre 2016. Certains services de musique en streaming comme Spotify, Deezer et SoundClound sont déjà compatibles avec l’enceinte.

Plusieurs services tiers ou internes de streaming de musique sont disponibles sur Google Home :

  • Google Play Music
  • YouTube Music (Etats-Unis uniquement)
  • Spotify
  • Pandora  (Etats-Unis uniquement)
  • TuneIn
  • iHeartRadio
  • Photo Spotify/Google Home
Google Home est relié à Spotify. © Capture site Google

L’appareil est également capable de commander une série d’appareils domotiques, comme l’explique Alphabet sur la page support de Google Home.

Caractéristiques techniques

Voici dans le tableau ci-dessous la liste des caractéristiques techniques de Google Home, énumérées par le moteur de recherche sur le site dédié.

Caractéristiques techniques de Google Home
Diamètre 9,64 cm
Hauteur 14,28 cm
Poids de l’appareil 477 g
Poids de l’adaptateur 130 g
Formats audio supportés HE-AAC, LC-AAC, MP3, Vorbis, WAV, FLAC, Opus
Réseau Wifi
Haut-parleur Double récupérateur passif et télédétection de la voix
Ports DC power jack, micro-USB
OS Android 4.2 et suivants, iOS 8.0 et suivants
Mises à jour Automatiques à distance
 

Enregistrer