Comment écrire une newsletter ? Quelles informations je dois privilégier ? Comment la présenter pour qu’elle soit percutante ? Comment analyser son impact ?
Tant de questions que vous vous posez et auxquels je vais répondre !

La newsletter est une lettre d’information destinée à vos abonnés. Le but est de les informer régulièrement de votre actualité, que ce soit une nouveauté sur votre site, un événement, … mais aussi d’améliorer vos Relations Clients.

Il existe quelques règles simples pour optimiser le taux d’ouverture de vos newsletters, voici nos 10 conseils :

 

1/ Un titre accrocheur apportera un taux de clics plus important

Trouver LE titre n’est pas une chose facile, mais dites-vous que c’est grâce à ça que vos lecteurs vont cliquer sur votre newsletter et c’est également la première chose qu’ils voient, il ne dois pas être négligé !
Garder en tête qu’un titre court et clair est bien plus efficace, je pense que 50 caractères sont suffisants pour donner une idée du message que vous voulez faire passer. Ne tombez pas non plus dans la caricature du vendeur de tapis en utilisant des titres trop racoleurs, vous perdrez en crédibilité.

2/ Le sujet de votre mail est primordial

S’il y a bien un élément de votre newsletter que vous ne devez pas laisser au hasard, c’est le sujet de celle-ci. Pour ce faire, vous devez être descriptif : la personne doit comprendre ce qu’elle peut obtenir de votre email dès le début.
Vos lecteurs sont comme vous, ils prennent rarement la peine de parcourir l’ensemble de la newsletter. Commencez donc avec le sujet important et abordez des sujets plus secondaires par la suite.

3/ Un contenu lisible et pas trop long

Pour avoir une chance que votre lecteur arrive jusqu’à la fin de votre newsletter, garder un email court, en allant à l’essentiel. N’hésitez pas à créer différentes parties, chaque partie devant commencer par un titre et insérez une image. Privilégiez des extraits ou des résumés avec des liens vers votre site pour développer les sujets plus en détail.

Sachez également que la plupart des emails sont lus sur mobiles, un texte à rallonge ne fera que perde l’intérêt de votre lecteur quand on connaît la taille d’écran d’un smartphone, mais c’est un point que l’on abordera dans un prochain conseil.

4/ Une image vaut mille mots

De belles images peuvent mettre en valeur le contenu de votre article si elles sont insérées au bon endroit et en rapport avec votre sujet. Cela permet de d’attirer le regarde de votre lecteur. Vous pouvez trouver un grand nombre de site qui proposent des images libres de droits.

5/ Ajoutez des liens dans vos images

Nous avons tous pris l’habitude de cliquer sur une image pour qu’elles nous renvoi à un article en question ou un produit. Cela vous permet d’augmenter les chances que le lecteur se rende sur votre site, il devient ainsi un lead potentiel. De plus, en version mobile, le bouton d’action « cliquez-ici » peut parfois être trop petit, le fait que l’image soit cliquable permet alors de faciliter le confort de navigation.

6/ Ne pas oublier la lecture sur mobile

On sait que plus de 50% des emails sont lus sur mobile ce qui démontre l’intérêt d’optimiser vos emails pour ce format.
Il faut donc faire attention à la taille de vos images, qui peuvent mettre du temps à charger, ou ne pas s’afficher du tout, mais également comme je l’ai évoqué précédemment, à la taille de vos textes, qui ne doivent pas être trop longs.
N’hésitez pas à testez votre newsletter avant de l’envoyer à tout votre réseau.

7/ Inclure un bouton Call-to-action

La clé du succès de vos newsletters réside dans ce bouton. En fonction de vos objectifs, le bouton Call-to-action aura différentes fonctionnalités.
Si vous tenez un blog, un journal, vous pouvez ajouter le bouton « lire la suite », pour amener vos lecteurs sur votre suite avec la fin de l’article.
Si vous êtes dans l’optique d’augmenter vos ventes, vous devez amener le lecteur à cliquer sur le bouton de la page correspondante. Tout réside dans le placement et la mise en caleur de ce bouton !
Il arrive certains cas où vous pouvez avoir plusieurs boutons Call-to-action, par exemple si dans votre newsletter vous parlez de plusieurs articles / produits et que chaque bouton redirige vers une page différente.

Besoin d’aide pour vos newsletters ? Je suis là pour vous !

8/ Personnaliser votre email en fonction de votre cible

Il n’y a rien de plus désagréable que de recevoir un mail provenant d’une entreprise sans qu’il y ait une notion « d’humain ».
La communication est primordial dans une campagne d’emailing, c’est une histoire de relationnel et vos lecteurs doivent pouvoir s’identifier à leur interlocuteur. Une manière efficace est tout simplement de rajouter un nom ou un prénom à la fin de votre mail, suivi par votre entreprise.
Pour ma part, ce sera « Christophe, de XXL Factory »

Choisissez également un langage qui s’adaptera aux différentes cibles :
– Soutenu pour les professionnels,
– Dynamique pour les sportifs,
– Cool pour les jeunes.

Et surtout, ne commencez pas votre mail par « Cher/Chère », il n’y a rien de plus impersonnel. Optez pour un Bonjour ! Qui sera plus enjoué et plus agréable à lire pour la personne qui recevra le mail.

9/ Ajouter le bouton de partage sur les Réseaux sociaux

Ce n’est pas parce que vous faites une newsletters à vos abonnés, que ceux-ci ne la partagent pas ! Le potentiel de viralité au niveau des réseaux sociaux est un paramètre à prendre en compte, c’est pour cela que je vous conseille d’ajouter les boutons de partages en fonction de vos différents réseaux sociaux.

10/ Pensez au problème d’affichage

Oui, même si vous avez une superbe newsletter, avec des images du tonnerre et un design parfait, on n’est jamais à l’abri d’un problème d’affichage. Cela peut avoir des conséquences importantes car vous perdrez en crédibilité, mais également en nombre d’abonnés. C’est pour cela qu’il faut toujours préparer une version de votre email en version texte uniquement, tout en vérifiant que sans ces images, l’email sera lisible.
Pensez également à insérer un alt-txt à toutes vos images. C’est le texte qui s’affichera si votre image ne s’affiche pas.
Et n’oubliez pas le bouton Call-to-action, qui doit aussi avoir son propre texte si l’image décide de ne pas s’afficher.

Éviter de se faire spammer !

Beaucoup de services de messageries sont dotés d’algorithmes anti-spam qui identifient les réceptions en cours, sélectionnent et trient les mails.

Pour éviter d’être spammé par ces robots, on va respecter quelques règles :
– Un design simple,
– Un HTML de qualité,
– Un bon objet (pas de majuscules ni de mots tels que « gratuit »),
Pas trop d’images, (les logiciels anti-spam les repèrent plus vites),
– Éviter les pièces jointes,

Quand envoyer votre newsletter ?

En terme de période : Pensez au bon timing pour les périodes festives, les soldes etc… ni trop en avance, ni trop en retard car vous ne serez pas le seul à adresser des envois durant les moments-clés.

En terme de régularité : Respecter vos lecteurs en favorisant moins de newsletters mais avec un contenu plus pertinent. Puis en fonction de votre activité et des nouveautés que vous avez à partager. 1 par semaine peut-être un bon compromis !

Maintenant que tout est envoyé, il nous reste à mesurer le succès de cet emailing :

Pour vous rendre compte de l’impact de votre newsletter, il est nécessaire de prendre en compte les indicateurs suivants :

– le nombre total d’envois
– la qualité de la base de données (envois réussis/envois totaux)
– le taux d’ouverture (messages ouverts/envois totaux)

NB : Nettoyer régulièrement votre base de données emails.
Cela vous permet d’éviter les doublons dans votre liste, de vérifier qu’il n’y a pas de fautes d’orthographes dans les adresses mails, ce qui peut avoir des conséquences sur votre taux de délivrabilité.

Il m’aura fallu plusieurs tests à XXL Factory pour me rendre compte de l’impact qu’avaient mes newsletters et les faire évoluer, donc ne désespérez pas, vous allez y arriver !

Et si vous avez besoin de plus de renseignements ou de conseils, n’hésitez pas à m’envoyer un mail !
Christophe,

Tél: 04 72 15 90 28
www.xxl-factory.com
cb@xxl-factory.com

Enregistrer